De la volonté en matière de médiation judiciaire...

Publié le par Jean-Philippe Tricoit

"Jeudi noir" et la médiation judiciaire

 

Selon L'Express.fr (Julien Van Caeyseele, "Jeudi Noir est "pessimiste" sur l'issue de la médiation", 29 nov. 2010, 18:59), dans le cadre d'une médiation judiciaire, un juge a accordé dix jours à "Jeudi Noir" et à une propriétaire pour trouver un accord à l'amiable au sujet de l'occupation indue d'un immeuble. Les réactions relatées par le journaliste sont intéressantes en ce qu'elles permettent de comprendre que la médiation demande, pour sa réussite, que les parties sont disposées à s'entendre et à dialoguer entre elles.

Publié dans MARC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article